3 collectivités françaises en Serbie pour échanger sur l’utilisation des espaces publics [sr]

Un séminaire sur le Développement urbain et l’utilisation des espaces publics a été organisé jeudi 3 octobre par l’ambassade, en coopération avec la SKGO (Conférence Permanente des villes et municipalités), avec des représentants de Bordeaux, Grenoble et La Rochelle.

Trois représentants de collectivités françaises : Mme Laruë-Charlus (Bordeaux Métropole), Mme Brigitte Desveaux (ville et agglomération de La Rochelle), M. Thomas Meekel (ville de Grenoble), ainsi que le directeur de projet de la Mission Ville Durable du ministère de la Transition écologique et solidaire, M. Hervé Boisguillaume, ont participé à ce séminaire, qui portait sur la requalification des friches industrielles, la valorisation du patrimoine immatériel, et l’accessibilité des villes aux groupes de population vulnérables, dont les personnes à mobilité réduite.

La Suède était également représentée, par Friedrich Hjelm (municipalité de Boras), venu rapporter l’expérience suédoise en matière de planification urbaine.

Après une rencontre avec l’ambassadeur et un temps d’échange entre participants, le séminaire s’est poursuivi par une visite de terrain à Novi Sad le vendredi 4 octobre, où les intervenants français et suédois ont notamment pu découvrir les installations en cours de préparation pour le projet Novi Sad Capitale Européenne de la Culture 2021.

Cette opération s’inscrit dans le cadre d’une coopération tripartite entre la France, la Suède et la Serbie, lancée en 2018 à suite à la publication d’une stratégie de planification urbaine par les services publics serbes en charge de l’urbanisme. La France et la Suède étaient déjà liées par un partenariat stratégique consacré aux « Villes intelligentes », et la coopération suédoise déjà active en appui au développement local serbe.

De nombreuses pistes de réflexion et de potentielles coopérations ont été évoquées, notamment dans les domaines des opérations de requalification urbaine, de préservation du patrimoine, d’accessibilité et de mobilité. La proposition de soutenir la Serbie dans le domaine de l’art et des territoires notamment en vue de « Novi Sad Capitale Européenne de la Culture 2021 » a également été formulée.

Dernière modification : 08/10/2019

Haut de page