Anniversaire de la libération de Zaječar [sr]

Le samedi 19 octobre 2019, l’ambassadeur et la mission de défense se sont rendus à Zaječar pour la commémoration annuelle de la libération de la ville par les troupes françaises du Front d’Orient.

En septembre 1918, les alliés ont lancé une grande offensive sur le Front d’Orient pour reconquérir les territoires des Balkans. La brigade de cavalerie française, commandée par le général Jouinot-Gambetta, a participé aux combats et a libéré la ville de Zaječar, le 19 octobre 1918. Un cimetière militaire français, abritant les tombes de 85 poilus tombés lors de la bataille, y a été construit.

L’ambassadeur s’est d’abord entretenu avec le maire de la ville, M. Boško Ničić, non seulement au sujet des liens fraternels qui unissent la France et la Serbie, mais aussi à propos des sujets d’avenir, culturels et mémoriels notamment. Puis, ils ont assisté à la cérémonie en l’honneur des soldats français (parmi lesquels figuraient des marocains) morts pour la libération de Zaječar, au cimetière militaire français. Après les hymnes nationaux de la France et de la Serbie, les autorités serbes et l’ambassadeur ont déposé une gerbe au pied de la stèle commémorative des 85 soldats enterrés. Ils ont ensuite rendu hommage aux combattants serbes de la région du Timok, devant le monument érigé en leur mémoire au centre de la ville.

La conservatrice du Musée national de Zaječar a invité la délégation de l’ambassade à une visite guidée du musée, suivie d’une découverte du site archéologique de Felix Romuliana, dont les vestiges de l’empire romain ont été classés au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Dernière modification : 22/10/2019

Haut de page