Belgrade rejoint la plus grande initiative mondiale sur le climat. [sr]

Après avoir adopté, juste avant la COP 21, le premier plan d’action municipal en Serbie en faveur de la lutte contre le changement climatique, la ville de Belgrade prend de nouvelles orientations fortes dans ce domaine : le maire de Belgrade, M. Sinisa Mali, a signé à Paris, le 05 juin dernier, la Convention des Maires pour le climat et l’énergie, ainsi que l’Appel de Paris.

Avec ce nouvel engagement, Belgrade se mobilise au sein d’un réseau de 6 800 signataires, des autorités locales et régionales, qui s’impliquent sur une base volontaire dans la mise en œuvre des objectifs européens en termes de climat et d’énergie sur leur territoire afin de réduire leurs émissions de gaz à effet de serre de 40% avant 2030. 211 millions d’habitants sont concernés par cette démarche et les habitants de Belgrade vont pouvoir bénéficier de mesures innovantes en faveur de la protection de leur environnement et de l’efficacité énergétique.

Par ailleurs, au travers de l’Appel de Paris, Belgrade montre sa détermination à dépasser le niveau d’ambition énoncé par l’Accord de Paris sur les changements climatiques, au sein d’un réseau qui réunit entreprises, investisseurs, villes et régions du monde entier, représentant 150 millions de personnes et 11.000 milliards de dollars d’investissement. Cette initiative vise à accélérer les transformations nécessaires pour faire face au défi des changements climatiques.

L’Ambassade de France en Serbie salue cette initiative de la part de la ville de Belgrade.

Dernière modification : 19/09/2017

Haut de page