COP 21 – 1er décembre [sr]

Après la journée consacrée aux déclarations des Chefs d’Etat et de gouvernement, les négociateurs ont repris les discussions, mardi 1er décembre, pour aboutir d’ici à la fin de la COP21, le 11 décembre, à un accord universel limitant le réchauffement climatique à 2 °C.

JPEG

Les négociateurs doivent remettre samedi à Laurent Fabius,une version élaguée du texte, avec des compromis et des choix entre les différentes options. Ensuite les ministres, chefs des délégations nationales, prendront la main pour la deuxième semaine de la COP.

Parmi les nombreux événements en marge de la Conférence, on retiendra le sommet : « Défi climatique et solutions africaines », présidé le 1er décembre par le président de la République François Hollande. Ce sommet a réuni douze chefs d’Etats africains, la Présidente de la Commission de l’Union africaine ainsi que des représentants de plusieurs gouvernements et institutions internationales (Banque mondiale, Banque africaine de développement) pour discuter des solutions à apporter à trois défis considérables : l’accès aux énergies renouvelables, la lutte contre la désertification et la préservation du Lac Tchad.

L’Afrique subit de plein fouet les conséquences du réchauffement alors qu’elle n’est responsable que de 4% des émissions mondiales de gaz à effet de serre. Il existe « une dette écologique que le monde doit régler à l’égard du continent africain », a estimé François Hollande.

La France a promis 2 milliards d’euros d’ici à 2020 pour favoriser l’essor des énergies renouvelables en Afrique. L’Afrique recevra ainsi « une part très substantielle » de l’effort financier global consenti par la France pour lutter contre le réchauffement climatique, qui doit être lui-même porté de 3 à 5 milliards d’euros par an d’ici à 2020, a souligné François Hollande.

JPEG
La COP 21 sur les réseaux sociaux : 700 000 tweets ont été publiés lundi à l’issue de la journée d’ouverture de la COP21, ce qui en fait l’un des événements internationaux les plus commentés sur Twitter – loin cependant derrière les événements sportifs.

Dernière modification : 08/12/2015

Haut de page