Cérémonie à Smederevska Palanka

Sur l’initiative de l’aéro-club local, la ville de Smederevska Palanka a rendu un hommage émouvant à l’escadrille française MF 99S engagée en Serbie en 1915. A l’occasion de cette cérémonie, Madame l’ambassadeur et le prince Alexandre ont inauguré une plaque commémorative que surplombe une majestueuse sculpture, symbolisant à l’échelle 1/4 l’avion Maurice Farman alors utilisé par l’escadrille MF99S.

JPEG - 368.1 ko
(JPEG - 368.1 ko)
JPEG - 365.5 ko
(JPEG - 365.5 ko)

Au début de 1915 en effet, la France envoie en Serbie une escadrille dotée de six avions Farman XI sous le commandement du lieutenant Vitrat. Les avions s’installent sur le terrain de Banjica à Belgrade, alors que le soutien logistique reste à Smederevska Palanka. Cette escadrille rendra d’inestimables services à l’armée serbe, en menant d’abord des missions de reconnaissance profonde. L’ingéniosité des mécaniciens amène progressivement les équipages à utiliser ces avions comme bombardiers puis comme chasseurs. Fin 1915, l’escadrille suivra l’armée serbe dans sa retraite à travers les Monts d’Albanie : les avions rejoindront la côte adriatique par les airs alors que les personnels de soutien vivront le « Golgotha albanais » aux côtés de leurs camarades serbes.

JPEG - 206.5 ko
(JPEG - 206.5 ko)
JPEG - 360.9 ko
(JPEG - 360.9 ko)

Parmi les pilotes de l’escadrille figure Louis Paulhan, originaire de Pézenas, un fondateur de l’aviation moderne. En particulier, Louis Paulhan évacue par les airs fin 1915 un autre pilote, un certain Milan Stefanik, alors malade, réalisant ainsi ce qui est considéré comme la première évacuation sanitaire aérienne de l’histoire. Milan Stefanik, pilote volontaire slovaque deviendra par la suite un des fondateurs de la nouvelle nation tchécoslovaque. Ce dernier épisode a amené M. Jean-Claude Séguéla, représentant du maire de Pézenas, ainsi qu’une délégation slovaque menée par Madame l’ambassadeur de Slovaquie en Serbie, à participer activement à la cérémonie.

JPEG - 421.7 ko
(JPEG - 421.7 ko)

A l’issue de la cérémonie, les invités ont pu apprécier la chaleur de l’hospitalité serbe en partageant un repas, après avoir apprécié une exposition de sculpture et une dégustation de vin. Cette activité conviviale a été agrémentée de chants et de danses traditionnels serbes, de la prestation d’un acteur local rappelant cent ans auparavant la surprise des habitants de Palanka à la vue des premiers avions volant dans la région, et du témoignage par vidéo du docteur Borel, un des descendants de Louis Paulhan.

Dernière modification : 13/09/2017

Haut de page