Cérémonie au Cimetière militaire français de Belgrade [sr]

Comme chaque année, la Cérémonie de commémoration de l’Armistice du 11 novembre 1918 s’est déroulée au Cimetière militaire français de Belgrade. Il a été l’occasion de rappeler les liens de l’amitié franco-serbe tissés sur le Front d’Orient lors de la 1e Guerre mondiale mais également de rendre hommage aux militaires français morts en opérations extérieures depuis le 11 novembre 2015. Cette cérémonie s’est déroulée en présence de nombreuses personnalités serbes et de délégations du corps diplomatique et militaire.

JPEG

Après les hymnes nationaux chantés par les enfants de la chorale de l’École française de Belgrade, Mme Christine Moro, Ambassadeur de France en Serbie, a prononcé un discours dans lequel elle a salué en particulier la présence d’écoliers français et allemands à la cérémonie. Elle a rappelé toute l’importance du sens du devoir et du sacrifice et la nécessité de rendre hommage à ceux tombés au champ d’honneur.

JPEG

L’ambassadeur a donné lecture du message de Monsieur Jean-Marc Todeschini, secrétaire d’Etat aux Anciens combattants.
En écho à l’annonce, faite par celui-ci, de la prochaine construction à Paris d’un monument à la mémoire des morts pour la France en opérations extérieures, elle a rappelé que le monument de reconnaissance à la France du parc de Kalemegdan ferait en 2017 l’objet d’une restauration.

JPEG

Pour rendre hommage aux liens tissés entre les troupes serbes et françaises au cours de la 1e Guerre mondiale, les élèves de la chorale de l’Ecole française de Belgrade ont entonné le chant « Krece se ladja francuska ». Des écoliers français et allemands ont lu les noms de vingt soldats tombés pour la France et inhumés dans le cimetière ainsi que ceux des 6 militaires morts en opérations extérieures depuis le 11 novembre 2015.

Madame l’Ambassadeur, accompagnée de l’attaché de défense allemand, a déposé une gerbe et s’est recueillie au pied du monument aux morts. L’Ambassadeur d’Allemagne, monsieur Axel DITTMANN, accompagné de l’attaché de défense français, a effectué le même geste.

JPEG
JPEG

Les nombreuses délégations présentes ont fait de même : celle du ministère de la défense, conduite par le général de corps d’armée Jovica DRAGANIĆ, ; celle du Secrétariat d’État aux Anciens Combattants, menée par monsieur Dragan Popovic ; celle de la ville de Belgrade, ainsi que celles de nombreuses ambassades et associations d’anciens combattants.

JPEG

JPEG

JPEG

Une sonnerie aux morts et une minute de silence ont clos cette cérémonie à laquelle ont participé de très nombreux ressortissants français et serbes.

Dernière modification : 13/09/2017

Haut de page