Cérémonies commémoratives à Zaječar.

Le 19 octobre 2015, Madame Christine MORO, ambassadeur de France à Belgrade, s’est rendue à Zaječar pour participer aux cérémonies organisées pour commémorer la libération de la ville par les troupes françaises en 1918.
Madame l’ambassadeur a tout d’abord rendu visite à la mairie de Zaječar, où elle a été reçue par le Maire, monsieur Velimir OGNJENOVIĆ, et le président de l’assemblée municipale, monsieur Saša MIRKOVIĆ. La municipalité a évoqué à cette occasion son souhait de resserrer ses liens avec la France en lançant un projet de jumelage entre Zaječar et une ville française.

JPEG
Madame l’ambassadeur avec monsieur Saša MIRKOVIĆ, président de l’assemblée municipale de la ville de Zaječar.

PNG
Madame l’ambassadeur et messieurs Ognjenović et Mirković
(Crédits photos : municipalité de Zaječar).
Les autorités, rejointes par M. Milan Popović, assistant du ministre du travail, de l’emploi, des questions sociales et des anciens combattants, par SE Monsieur Abdellah Zeghour, Ambassadeur du Maroc, ainsi que par des représentants du ministère de la défense, se sont ensuite rendues au cimetière militaire français pour un dépôt de gerbe en l’honneur des soldats français de la brigade de cavalerie du général Jouinot-Gambetta, tombés lors de la libération de la ville le 19 octobre 1918.

JPEG
JPEG
(Crédits photo : municipalité de Zaječar)

Après avoir également déposé une gerbe au monument qui honore, dans le centre de la ville, la mémoire des combattants serbes de la région du Timok, l’ambassadeur a inauguré au musée de la ville une exposition sur la ville de Valjevo, transformée dans sa totalité en hôpital en 1915, suite à la terrible épidémie de typhus qui frappa la Serbie à cette époque. Cette exposition était présentée conjointement par le directeur du musée de Zaječar, M. Bora Dimitrijević, et par le directeur du musée de Valjevo, M. Vladimir Krivošejev.

JPEG
JPEG
JPEG

Les cérémonies se sont achevées au théâtre régional du Timok par la lecture émouvante de quelques pages du journal de bord du médecin-major Millet, relatant l’arrivée des troupes françaises à Zaječar le 19 octobre 1918 et l’accueil enthousiaste qu’elles reçurent par la population, puis enfin par une remarquable prestation de l’ensemble musical des forces armées serbes Binički, qui a livré pour l’occasion une interprétation particulièrement réussie des chants traditionnels serbes liés au souvenir de la 1ère guerre mondiale.

JPEG
JPEG
(Crédits photos : municipalité de Zaječar).

Dernière modification : 21/10/2015

Haut de page