Commémorations du centenaire de la fin de la Première guerre mondiale

L’année 2018 marque les 100 ans de la libération de la Serbie et la fin de la première guerre mondiale. L’armée française y a joué un rôle important. De nombreux soldats français sont tombés aux côtés des Serbes sur le front d’Orient. Cet événement est la fondation de la relation spéciale qu’entretiennent la France et la Serbie depuis lors, illustrée par la présence exceptionnelle d’un monument de reconnaissance à la France dans un pays étranger.

Ces relations sont aujourd’hui en plein redémarrage, du point de vue politique mais également économique.

Les célébrations liées au centenaire de 1918 sont donc l’occasion de rappeler la profondeur des liens historiques qu’entretiennent la France et la Serbie par des cérémonies, des expositions, des conférences et des films et en s’adressant à un public aussi large que possible.

Ces commémorations mettront en valeur la dimension historique et militaire de cette période. Leur point d’orgue sera la restauration et l’inauguration du monument de reconnaissance à la France.

1/ Cérémonies

A. Inauguration du Monument de reconnaissance à la France restauré

Situé dans le parc de Kalemegdan, à Belgrade, ce monument a été construit en 1930 en reconnaissance à l’aide militaire substantielle de la France à la Serbie pendant la Première guerre mondiale et à l’accueil en France de nombreux étudiants serbes pendant et après la guerre. Les travaux de rénovation, supervisés par l’Institut de protection des monuments historiques de la ville de Belgrade, vont débuter mi-mars 2018. Leur achèvement est prévu au mois d’août. Leur coût, de 370 000 € est supporté à hauteur de 200 000 € par la France (appel à souscription). Les donateurs de plus de 1 000 € seront singularisés par une plaque apposée sur un support près du monument.

B. Célébration du centenaire de la libération de Belgrade le 1er novembre 2018

Une réception sera organisée à l’Ambassade le jour de la libération de Belgrade le 1er novembre, en présence d’autorités civiles et militaires serbes et de personnalités. Une remise de décorations à des personnalités (historiens, militaires) qui collaborent régulièrement avec l’Ambassade aura lieu à cette occasion.

C. Cérémonie de l’armistice du 11 Novembre 2018

La cérémonie traditionnelle au cimetière français de Belgrade aura un lustre particulier cette année.

2/ Expositions

A. Exposition itinérante et participative de l’Institut Français de Serbie - « Histoire/histoires »

Une exposition itinérante organisée par l’Institut français de Serbie réunira deux dimensions de l’histoire partagée de la France et de la Serbie durant la Grande Guerre :

* mémoires spécifiques à différentes villes de sud-Serbie de leur libération en septembre/octobre/novembre 1918 par l’Armée d’Orient sous commandement français (retour sur l’Histoire).

* transmission de témoignages familiaux/privés liés à la rémanence, un siècle après, de mémoires/histoires familiales particulières liées à la solidarité militaire et civile franco-serbe.

L’exposition, de la mi-septembre au 30 octobre 2018 devrait être présentée à Vranje, Leskovac, Niš, Pirot, Knjaževac, Zajecar, Negotin, Kladovo, qui ont été libérées par la division principale de l’Armée d’Orient sous Haut-commandement français, pour une durée de 2 à 3 jours. Elle sera à compter du premier novembre exposée à l’Institut français de Belgrade.

B. Coopération avec l’Académie militaire de Serbie

Des chercheurs français participeront au cycle d’analyse historique organisé par l’Académie militaire de Serbie à l’automne 2018 sur le Front de Salonique. Une exposition d’archives militaires aura lieu au musée militaire de la ville de Belgrade. Une visite des champs de bataille sera également organisée.

3/ Autres projets

A. Caravane du Film français

Cycle spécifique de la Caravane du film français avec des films et documentaires traitant de la Grande Guerre, cycle qui tournerait en Serbie au cours du second semestre. Ce cycle réunira :

* Capitaine Connan, film de Bertrand Tavernier (France, 1996)
* La vie et rien d’autre, film de Bertrand Tavernier (France, 1989)
* Les gardiennes, film de Xavier Beauvois (France, 2017)
* Đaci u Velikom ratu : Srpski đaci u Francuskoj, co-écrit pour la RTS par Stanislav Sretenovic, historien.

B. Colloque sur la fin de la grande guerre organisé par l’Institut d’études balkaniques

L’institut d’études Balkaniques organise un colloque sur la fin de la Grande Guerre au mois de septembre. Dans ce cadre les instituts français de Serbie accueillent des tables rondes le 12-13 septembre à Belgrade, le 14 septembre à Novi Sad, et le 15 septembre à Nis.

Dernière modification : 16/03/2018

Haut de page