Exposition « Serbie, Guerre et affiches » [sr]

L’Ambassadeur de France a participé à l’inauguration de l’exposition « Serbie, Guerre et affiches » au Musée des Arts Appliqués de Belgrade. Elle a été accueillie par Madame Ljiljana Miletić Abramović, Directrice du Musée d’art appliqué de Belgrade et Monsieur Vladimir Čeh, directeur de l’Institut de l’histoire de la publicité.

JPEG

Lors de la première guerre mondiale, les alliés, comme bien d’autres, utilisaient des affiches pour leur communication. Beaucoup d’artistes célèbres ont participé à la création de ces affiches, comme Théophile Steinlein (France), Malvina Hoffman (Etats-Unis) et Samson Tchernov (Russie) dont les oeuvres composent cette exposition. A travers les pièces présentées, esquisses, livres et affiches, Vladimir Čeh, également commissaire de l’exposition, retrace un moment particulièrement fort de l’histoire qui illustre bien l’amitié qui unit la France et la Serbie.

JPEG

Pendant l’hiver 1915-1916, l’armée serbe, prise en tenaille entre par les armées allemandes et autrichiennes et l’armée bulgare, est contrainte à se replier à travers les monts d’Albanie. Les populations civiles doivent subir la fuite, la faim, l’exil. Un immense élan de solidarité se déploie en France et une quête est organisée par le Secours national français lors d’une « journée de la Serbie » le 25 juin 1916. A cette occasion, l’artiste Steinlein dessine une affiche qui sera largement diffusée. L’affiche de Steinlen montre un soldat français reconnaissable à son uniforme bleu horizon et son képi de couleur garance, sur l’épaule duquel s’appuie un soldat allié serbe aux traits émaciés par la faim. Derrière les deux personnages principaux s’étend la colonne des réfugiés serbes, principalement des femmes et des vieillards. On y retrouve l’empathie caractéristique de l’artiste envers le peuple et ceux qui souffrent.

JPEG

L’exposition, réalisée avec le soutien de l’Institut français de Serbie, comporte aussi des explications fort instructives sur cette période, réalisées avec l’aide de l’historien Stanislav Stretenovic. Nous vous encourageons vivement à visiter cette exposition qui aura lieu jusqu’au 31 mai 2017.

http://www.mpu.rs/index.html
http://www.institutfrancais.rs/

Dernière modification : 11/05/2017

Haut de page