Hommage à Tadija Sondermajer

A l’occasion du 90ème anniversaire de la fondation de la première compagnie aérienne civile serbe, AEROPUT, un hommage a été rendu le 17 juin 2017 à Tadija Sondermajer qui en fut le premier directeur. Un buste a été inauguré à l’angle des rues Palmoticeva et Koste Stojanovica, et des plaques commémoratives ont été installées à l’entrée de l’immeuble de l’Aéroclub (dont T. Sondermajer a aussi été l’un des fondateurs), rue Uzun Mirkova.

JPEG

L’ambassadeur de France a participé à cette cérémonie et prononcé un discours rappelant les liens que Tadija Sondermajer a entretenus avec la France. En effet, évacué de Thessalonique pour être soigné en France de la malaria en 1916, il y a complété son apprentissage de pilote et pris part en tant qu’ »as de l’aviation » au sein de l’escadrille française « Cigogne », aux combats aériens, sur le front de la Marne , contre l’escadrille du « baron rouge » von Richthofen. Gravement blessé dans un de ces affrontements, T. Sondermajer reçoit la Légion d’Honneur.

JPEG

T. Sondermajer accomplit ensuite en France des études d’ingénieur aéronautique. Revenu à Belgrade, il devient le premier directeur de la compagnie civile AEROPUT à sa fondation en 1927 et effectue, sur le trajet Paris-Bombay, le premier vol intercontinental sous les couleurs de son pays. Il contribue à fonder l’Aeroclub, devient vice-président de la Fédération aéronautique internationale… Il participe, tout au long de sa carrière, à toutes les activités, industrielles, commerciales, sportives, qui concernent l’aviation , laquelle a toujours été très liée à la France dans tous ses aspects (constructeurs d’avions, ingénieurs, techniciens, pilotes...). Ces relations connaissent aujourd’hui un renouveau prometteur.

JPEG

L’ambassadeur s’est déclarée honorée que sa dernière intervention publique, avant la fin de son mandat dans quelques jours, soit placée sous le signe d’une personnalité aussi prestigieuse et aussi liée à la France que Tadija Sondermajer.

Voir texte du discours

PDF - 44 ko
(PDF - 44 ko)

Dernière modification : 22/06/2017

Haut de page