Incendie à Notre Dame de Paris [sr]

L’Ambassade de France en Serbie tient à remercier chaleureusement tous les citoyens serbes ainsi que les représentants des autorités qui ont exprimé leur compassion, leur sympathie et leur tristesse suite au tragique incendie de la cathédrale de Notre-Dame de Paris. Que ces gens sachent qu’ils ont toute notre reconnaissance.

Cette cathédrale est, comme l’a rappelé le Président de la République, le cœur de la nation française et un joyau architectural du patrimoine mondial. Ce sont 850 années d’histoire qui sont partis hier en fumée. Cette cathédrale a même représenté un symbole de l’histoire des relations franco-serbes quand, en 1389, le roi de France Charles VI fit sonner ses cloches pour saluer le combat des Serbes contre les Ottomans survenu quelques jours plus tôt.

Comme l’a indiqué le Président de la République, « cette cathédrale, nous la rebâtirons. Une souscription nationale sera lancée, et bien au-delà de nos frontières. Notre-Dame est la cathédrale de tous nos compatriotes, même de ceux qui n’y sont jamais venus. Nous ferons appel aux plus grands talents et nous rebâtirons Notre-Dame ». Nous avons dès lors été particulièrement touchés par les multiples propositions que nous avons reçues, de gens de toutes conditions, se proposant d’aller aider au chantier de reconstruction.

La devise de Paris, « Fluctuat Nec Mergitur » (« Battu par les flots, mais ne sombre pas ») rappelle que notre capitale a vécu des moments douloureux dans son histoire mais qu’elle les a tous surmontés : c’est pour ce symbole de l’âme française et du patrimoine de l’Humanité que nous devons aujourd’hui unir nos forces, pour en permettre la sauvegarde.

JPEG

Dernière modification : 17/04/2019

Haut de page