Jonathan Capdevielle reçoit le Grand Prix du BITEF pour son spectacle Adishatz/Adieu.

Le Grand Prix du BITEF a été attribué au spectacle Adishatz/Adieu de Jonathan Capdevielle. Ecrite à partir de chansons, de conversations, qui évoquent comme des carnets intimes, les racines ou la famille, Adishatz/Adieu est construit comme un documentaire-confession qui met en évidence l’itinéraire d’un personnage entre vie réelle et vie fantasmée ou rêvée. Depuis 49 ans, sans interruption, le BITEF présente les formes théâtrales les plus audacieuses et novatrices des scènes internationales. L’institut français de Serbie est très attaché à son partenariat avec le Bitef et s’associe régulièrement à sa programmation.

Dernière modification : 30/09/2015

Haut de page