Journée mondiale de l’environnement [sr]

Une conférence a été organisée le 7 juin, à l’occasion de la Journée mondiale de l’environnement, par le ministère de l’Agriculture et de l’Environnement de la République de Serbie et l’ambassade du Maroc, pays qui préside la COP 22 depuis novembre dernier.

JPEG

La conférence, qui s’est déroulé au Parlement, a été ouverte par la présidente Maja Gojkovic. Les travaux étaient présidés par la Secrétaire d’Etat à l’Environnement, Mme Stana Bozovic. L’Ambassadeur du Maroc, M. Mohamed Amine Belhaj et plusieurs diplomates et experts venus spécialement du Maroc ont exposé les acquis de la conférence des parties qui s’est tenue à Marrakech en novembre dernier (COP 22) et dont les travaux se poursuivent tout au long de l’année sous la présidence de leur pays. Ils ont souligné l’importance de mettre en œuvre sans désemparer les engagements pris dans le cadre de l’Accord de Paris. Ils ont évoqué en particulier les conséquences dramatiques du changement climatique en Afrique, et exposé les solutions d’adaptation auxquelles travaille le Maroc.

Invitée à prendre la parole, l’ambassadeur de France a félicité la Serbie pour avoir ratifié l’Accord de Paris le 29 mai. Ce signal était d’autant plus important, alors que le président américain avait quelques jours plus tard annoncé sa décision de se retirer de l’accord. Cependant, a souligné Mme Moro, l’accord de Paris avait déjà atteint dès novembre 2016 le nombre de ratifications nécessaire à son entrée en vigueur, 148 Parties sur 197 l’ont désormais ratifié, et la dynamique engagée vers une économie bas-carbone est désormais irréversible. La Serbie a fait ce choix de la modernité, porteur de nombreuses opportunités économiques, et c’est un choix en conformité avec son intégration européenne [voir le texte complet du discours].

PDF - 133.5 ko
(PDF - 133.5 ko)

La Délégation de l’Union européenne participait également à cette conférence à haut niveau. Le Chargé d’affaires a.i, M. Oskar Benedikt, a rappelé le soutien dont bénéficie la Serbie au titre de la réforme des réglementations sur l’environnement et de la transition énergétique.

Dernière modification : 12/06/2017

Haut de page