L’amitié franco-serbe : dans le basket aussi ! [sr]

L’ambassadeur de France a participé aujourd’hui à la cérémonie d’inauguration du monument en l’honneur de l’équipe nationale yougoslave de basketball qui avait pris part au premier championnat du monde en 1950. Il s’agissait également de rendre hommage à l’amitié franco-serbe dans le basketball : cette amitié, née grâce à Henri Hell, l’entraineur français de cette équipe légendaire, a été à nouveau illustrée lorsque la Fédération française de basketball a aidé Nataša Kovačević, joueuse professionnelle serbe, à revenir à la compétition de haut niveau après un grave accident de la route.

JPEG

Ce bel événement a réuni près du monument, installé sur les terrains de basketball de l’Etoile rouge et du Partizan, le ministre de la jeunesse et des sports (Vanja Udovičić), le président de la fédération française de basket-ball (Jean-Pierre Sioutat), le président de l’Association de basketball de Serbie (Predrag Danilović), le maire-adjoint de Belgrade (Goran Vesić), le directeur des relations internationales de la fédération française de basketball (Goran Radonjić), le secrétaire général de la Fédération de basketball de Serbie (Dejan Tomašević), des représentants de l’Étoile Rouge et du Partizan, l’ambassadeur Mondoloni, de nombreux amis du basketball en Serbie et – bien sûr – Nataša Kovačević, qui est à l’initiative de ce monument.

JPEG

Le président de la FIBA en Europe, M. Turgay Demirel, et son secrétaire général, M. Kamil Novak, venus en Serbie à l’occasion des préparatifs de la Coupe d’Europe 2019 de basketball féminin qui se tiendra en Serbie, étaient également présents.

JPEG

Dernière modification : 12/12/2018

Haut de page