L’ombudsman Sasa Jankovic reçoit l’Ordre National du Mérite

Dans son discours, Mme Moro a souligné que la France souhaitait honorer l’institution de l’ombudsman, dont s’est dotée la Serbie en 2007 et qui illustre, dans tous les pays démocratiques, l’exigence d’un Etat plus transparent et plus proche des citoyens. M. Jankovic avait été le premier titulaire de la charge et les orientations qu’il avait données avaient façonné cette nouvelle institution. L’ambassadeur a également rappelé que M. Jankovic avait été nommé par le Parlement de manière pluripartisane et qu’il avait été reconduit pour un deuxième mandat en 2012, à une très large majorité incluant tous les partis. Elle a loué les qualités de rigueur, d’impartialité et de courage dont fait preuve M. Jankovic dans l’exercice de ses fonctions. Elle a souligné que l’administration suivait ses recommandations dans 70% des cas et que les recours de plus en plus nombreux des citoyens attestaient leur confiance en l’institution de l’ombudsman.

JPEG

JPEG

JPEG
Photo : TANJUG/ TANJA VALIC/ nr

JPEG
Photo : TANJUG/ TANJA VALIC/ nr

Ci-joint, le discours de Mme l’Ambassadeur :

PDF - 130.6 ko
(PDF - 130.6 ko)

Dernière modification : 25/03/2015

Haut de page