La France s’engage dans la lutte contre la corruption au niveau local [sr]

Le 28 mai 2019, le service de coopération et d’action culturelle (SCAC) de l’Ambassade de France en Serbie et la Conférence permanente des villes et municipalités de Serbie (SKGO) ont co-organisé un séminaire sur la lutte contre la corruption au niveau local.

Trois experts français y ont participé : Mme Sandrine Jarry et M. Olivier Salvador (membre de l’Agence française anti-corruption, AFA) ainsi que Mme Chantal Cutajar (adjointe au maire de Strasbourg).

En novembre 2018, les agences de lutte anti-corruption française et serbe ont signé un protocole de coopération. C’est sur cette base qu’un séminaire sur les mécanismes préventifs de lutte contre la corruption au niveau local a été organisé, afin de présenter aux collectivités territoriales et aux experts serbes les expériences et bonnes pratiques françaises.

Plusieurs aspects de la lutte anti-corruption ont été abordés, mais ce sont les mécanismes relatifs à la déontologie et l’intégrité qui ont tout particulièrement retenu l’attention des experts et collectivités serbes. Ceux-ci ont indiqué qu’ils souhaiteraient développer en Serbie l’idée française d’instauration d’un déontologue.

La présence de Mme Cutajar, représentante de la Ville de Strasbourg, (ville pionnière dans le domaine du contrôle des marchés publics et du respect de la déontologie par les élus) a permis d’aborder des sujets concrets sur les difficultés liées à l’application des différentes législations anti-corruption en vigueur.

Le séminaire a permis des échanges riches et a laissé entrevoir la possibilité de futures coopérations, notamment sur la sensibilisation et la formation aux risques d’atteinte à la probité.

Dernière modification : 30/05/2019

Haut de page