La Société médicale serbe commémore l’engagement des missions sanitaires alliées durant la Grande Guerre [sr]

L’ambassadeur de France en Serbie s’est rendu, le 24 septembre 2020, à la cérémonie annuelle de la Société médicale serbe qui commémore l’engagement des missions sanitaires alliées durant la Grande Guerre, celle de la France en particulier.

La cérémonie a débuté par un dépôt de gerbes des représentations diplomatiques dont les missions sanitaires étaient présentes en 1912-13 (guerres balkaniques) et en 1915. Dans son allocution, le président de la Société médicale serbe a rappelé l’engagement héroïque du personnel de santé allié (chirurgiens, médecins, infirmières) et l’amitié indéfectible qui unit nos peuples dans les temps actuels de pandémie. Une visite guidée du musée de la Société médicale a conclu cette cérémonie.

Durant la Première Guerre mondiale, des missions sanitaires étrangères (France, Italie, Royaume-Uni, Etats-Unis, Belgique, Allemagne, Pays-Bas, Russie….) avaient été envoyées en Serbie à la demande de leurs autorités, pour combattre l’épidémie de typhus qui décimait la population. En 1915, la France avait alors déployé 100 médecins militaires, assistés d’infirmiers, afin de prodiguer des soins et de distribuer des vaccins. Leur action avait également permis l’installation d’infrastructures dédiées à la gestion des malades et l’instauration de mesures d’hygiène publiques, nécessaires pour enrayer la propagation de l’épidémie.

Grâce aux efforts de ces missions, les contaminations liées au typhus avaient pu être maitrisées et les campagnes de vaccination intensifiées. Ce personnel médical avait ensuite rejoint les rangs de l’armée serbe et accompagné la terrible retraite à travers l’Albanie, subissant de lourdes pertes.

Leur engagement et leur abnégation sont commémorés chaque 24 septembre au siège de la Société médicale de Belgrade.

Dernière modification : 29/09/2020

Haut de page