Le Patriarche de l’Eglise orthodoxe serbe accueille l’Ambassadeur [sr]

Le 6 juin 2018, le Patriarche de l’Eglise orthodoxe serbe, sa Sainteté Irinej, a accueilli l’Ambassadeur de France, Frédéric Mondoloni, pour un premier entretien depuis son arrivée en Serbie. Cette réunion leur a permis d’échanger sur les sujets d’intérêt commun entre les deux pays.

Le Patriarche a ainsi exposé les positions de l’Eglise orthodoxe serbe sur les grandes thématiques politiques d’intérêt commun entre la France et la Serbie – adhésion de la Serbie à l’Union européenne, question du Kosovo, relation de l’Eglise avec les autres religions etc. Sur ces points, l’Ambassadeur a réitéré le soutien de la France à l’adhésion de la Serbie à l’Union européenne, tout en soulignant la volonté de la France d’agir de manière à ce qu’un dialogue entre Belgrade et Pristina puisse aboutir d’une manière mutuellement satisfaisante pour les deux parties.

Le Patriarche a également tenu à rappeler l’amitié historique qui rapprochait la France et la Serbie. Celle-ci s’était forgée notamment dans la Première guerre mondiale, lorsque les soldats des deux pays étaient morts ensemble pour la libération de la Serbie : leurs cimetières étaient d’ailleurs bien souvent des cimetières conjoints, comme à Belgrade ou à Thessalonique.

Il avait résulté de ces sacrifices une sensibilité favorable des Serbes envers la France, de nombreuses rues portant des noms français à Belgrade ainsi que la construction du Monument de reconnaissance à la France et de l’Ambassade – cette dernière ayant été érigée sur un terrain acquis auprès de l’Eglise serbe.

L’Ambassadeur Mondoloni a fait part au Patriarche des commémorations que la France entend conduire pour marquer le centenaire de 1918, soulignant que si l’Eglise orthodoxe entreprenait ses propres commémorations, l’ambassade de France s’y associerait.

Dernière modification : 13/06/2018

Haut de page