Le parcours de citoyenneté

Le service national a été profondément réformé par la loi du 28 octobre 1997. L’appel sous les drapeaux a été suspendu et les jeunes Français suivent désormais un parcours de citoyenneté qui, outre un enseignement des principes de défense dispensé dans les lycées et les collèges, comprend deux étapes majeures :

  • le recensement à l’âge de seize ans
  • la Journée Défense et Citoyenneté (JDC)

Recensement

Tout Français né à compter du 1er janvier 1983 est tenu de se faire recenser dans les 3 mois suivant son seizième anniversaire.

Pour les jeunes Français inscrits à l’ambassade, l’inscription consulaire en cours de validité vaut déclaration de recensement. En conséquence, ils sont automatiquement recensés et reçoivent sans démarche particulière de leur part une lettre des services consulaires accompagnée de l’attestation de recensement. Ce document leur sera notamment réclamé pour s’inscrire aux examens et concours soumis au contrôle de l’autorité publique (baccalauréat, formation à l’université, permis de conduire…). Les Français âgés de 16 à 25 ans qui n’ont pas satisfait à leurs obligations militaires (recensement puis JDC) seront empêchés de s’inscrire.

Pour les jeunes Français qui ne seraient pas inscrits à l’ambassade, cliquer ici [lien vers la rubrique « S’inscrire au registre »]

Journée Défense et Citoyenneté

Le Service national a été suspendu et remplacé par la Journée d’Appel de Préparation à la Défense (JAPD), désormais appelée depuis le 1er juillet 2010, Journée Défense et Citoyenneté (JDC).

La Journée Défense et Citoyenneté est une session de formation théorique, sous forme de conférences et de films, d’une demi-journée sur les questions relatives :

  • aux enjeux et aux objectifs généraux de la défense nationale,
  • aux moyens civils et militaires de la défense et à son organisation,
  • au service civique et aux autres formes de volontariat,
  • aux préparations militaires et aux possibilités d’engagement dans les forces armées et les forces de réserve.

La JDC est animée par l’Attaché de Défense de l’ambassade. Elle a lieu une fois par an.

Dans le cas où la JDC ne pourrait être organisée, l’ambassade délivrerait aux jeunes recensés une attestation provisoire de report qui leur permettrait d’être en règle au regard de la législation française.

Pour toute information complémentaire relative à la Journée défense et citoyenneté, cliquez ici.

Comment participer à la Journée Défense et citoyenneté ?

Les jeunes Français doivent participer à la Journée Défense et citoyenneté avant leur dix-huitième anniversaire.

Une convocation nominative est adressée à tous les jeunes gens recensés. Si vous souhaitez être convoqué alors que vous n’avez pas reçu de courrier, vous pouvez contacter les services consulaires afin de participer à la prochaine Journée Défense et Citoyenneté.

A l’issue de la session, les jeunes reçoivent un certificat individuel de participation attestant qu’ils sont en situation régulière au regard du code du service national.

Ce document important est exigé, jusqu’à l’âge de 25 ans, pour se présenter aux différents examens, concours ou permis organisés par l’administration française (baccalauréat, concours d’entrée dans la fonction publique, permis de conduire, de chasser, etc.). Les Français âgés de 16 à 25 ans qui n’ont pas satisfait à leurs obligations militaires (recensement puis JDC) n’auront pas la possibilité de s’inscrire.

ATTENTION : à l’étranger, les frais de voyage et de séjour pour assister à la JDC ne sont pas pris en charge par l’administration.
Pour toute information complémentaire sur le service national et les métiers de la défense, vous pouvez consulter le site du Ministère de la Défense : www.defense.gouv.fr.

Dernière modification : 24/04/2018

Haut de page