Séminaire douanier régional sur le contrôle des véhicules légers (du 9 au 13 mai 2022, à Bijeljina - Bosnie-Herzégovine) [sr]

Dans le cadre du partenariat établi avec le programme EXBS (Export Control and Related Border Security) de l’ambassade des Etats-Unis en Serbie, le poste de l’attaché douanier à Belgrade a organisé une session de coopération régionale, au profit des administrations douanières de Serbie, Bosnie Herzégovine, Croatie et Monténégro, sur la thématique du contrôle des véhicules légers.

Dans le cadre du partenariat établi avec le programme EXBS (Export Control and Related Border Security) de l’ambassade des Etats-Unis en Serbie, le poste de l’attaché douanier à Belgrade a organisé une session de coopération régionale, au profit des administrations douanières de Serbie, Bosnie Herzégovine, Croatie et Monténégro, sur la thématique du contrôle des véhicules légers.

Cette action de coopération a réuni pendant une semaine, à Bijeljina - Bosnie Herzégovine, 16 douaniers (quatre issus des unités mobiles de chacun des pays), animée par deux experts de l’école nationale des Douanes de La Rochelle.

Construite pour permettre un échange d’expériences, en tenant compte de l’environnement opérationnel et juridique de chacune des administrations concernées, cette semaine de formation s’est voulue très opérationnelle. Elle a permis aux experts français de montrer différentes techniques de contrôles non intrusifs utilisées quotidiennement par la douane française sur des véhicules légers, et s’est clôturée par l’organisation d’un exercice de contrôle en conditions réelles sur le poste frontière de Rača, entre la Bosnie et la Serbie.

Il s’agit de la seconde session sur ce thème, après une première action de formation organisée, elle aussi à Bijeljina, en novembre 2021. Les bons retours d’expérience de cette première session, de même que la dynamique engagée à son issue, confirment l’efficacité de cette approche pédagogique collaborative pour lutter efficacement contre la circulation des marchandises illicites, ainsi que l’intérêt des coopérations internationales dans laquelle elle s’inscrit.

Sur la base des deux sessions, une troisième phase se déroulera au mois de juin à La Rochelle, à l’école nationale des Douanes, toujours sur la thématique de la fouille des véhicules, pour une phase avancée qui permettra aux douaniers ayant bénéficié des deux premières sessions d’obtenir une qualification de formateur.

Dernière modification : 06/07/2022

Haut de page