Soutien de la France à la société civile

L’Ambassade de France en Serbie et la coalition « PrEUgovor » ont organisé le 23 octobre à la Résidence de France une conférence de presse relative à l’importance de la participation de la société civile serbe au processus des négociations d’adhésion à l’UE relatif aux chapitres 23 et 24.

Elle a donné lieu à la signature d’une convention de subvention entre la France (Ambassade de France en Serbie, Représentation permanente de la France auprès des Nations Unies et des organisations internationales à Vienne) et l’Association ASTRA qui représentait la coalition « prEUgovor ».

JPEG

Dans la perspective de l’ouverture prochaine des négociations d’adhésion de la Serbie avec l’UE, la France, qui accompagne la Serbie dans son processus d’intégration européenne notamment dans le cadre du partenariat stratégique bilatéral, a décidé d’apporter son soutien aux activités de la coalition « PrEUgovor » qui rassemble six organisations de la société civile : Action contre le trafic d’êtres humains (ASTRA), Centre belgradois pour la politique de sécurité (BCBP), Centre pour le journalisme d’investigation (CINS), Centre pour les études européennes appliquées (CPES), Groupe 484, Transparency Serbia (TS).

La coalition « prEUgovor » a été créée pour, d’une part, superviser la mise en œuvre des politiques dans les domaines de l’Etat de droit (chapitre 23) et de la liberté, de la sécurité et de la justice (24) et d’autre part, de proposer des mesures pour favoriser la démocratisation de la Serbie à travers le processus d’intégration européenne.

La France attache une grande importance à ce que ce processus de négociations ne se limite pas à des discussions techniques entre experts des administrations serbes et européennes, mais qu’il donne aussi l’occasion aux citoyens de Serbie de contribuer aux avancées dans le domaine de la démocratie et de l’Etat de droit.

Dernière modification : 25/10/2013

Haut de page