Tanja Miščević chevalier de l’Ordre nationale du mérite [sr]

Le 25 avril 2017, l’Ambassadeur de France en Serbie, Mme Christine Moro, a remis les insignes de chevalier de l’Ordre national du mérite à Mme Tanja Miščević, négociatrice en cheffe serbe pour l’adhésion à l’Union européenne.

L’Ambassadeur a rappelé le long engagement de Mme Miščević en faveur de l’intégration européenne, depuis les années 1990, et la part qu’elle a prise aux négociations de l’Accord de stabilisation et d’association et de l’accord de libéralisation des visas, avant d’être chargée des négociations d’adhésion. Elle a souligné que l’intégration européenne ne peut être mené à bien que si elle est comprise et soutenue par la société serbe dans toute sa diversité. D’où le travail mené par Mme Miščević avec le Parlement, avec la Convention nationale pour l’intégration européenne, avec le Mouvement européen, avec différentes associations de la société civile, sans oublier l’Université où Mme Miščević est professeur.

JPEG

L’Ambassadeur a souligné qu’en Serbie, des réformes difficiles et surtout persévérantes devront encore intervenir pour faire aboutir le cheminement européen jusqu’à l’adhésion, mais que toute l’équipe de négociation ainsi que le bureau de l’intégration européenne travaillent constamment à faire avancer tous les dossiers, ceux qui concernent les nouveaux chapitres à ouvrir, mais aussi ceux concernant la mise en œuvre des plans d’action des chapitres déjà ouverts.

La France reste déterminée à appuyer les efforts de la Serbie dans la voie européenne et tel est le sens de la cérémonie de ce soir : saluer, au-delà de la personne de Mme Miščević, le travail persévérant déjà accompli par la Serbie dans la voie européenne et sa détermination à poursuivre dans cette voie.

Pour lire le discours de l’ambassadeur, cliquer sur l’icône ci-dessous :

PDF - 139.9 ko
(PDF - 139.9 ko)

De son côté, Mme Miščević a chaleureusement remercié l’Ambassadeur et la République française de cette distinction, dans laquelle elle voyait une preuve de soutien aux efforts serbes vers l’Union européenne. Elle a toutefois souligné que ces efforts ne résultaient pas de sa seule personne mais devaient également être mis au crédit de l’ensemble des fonctionnaires serbes actifs dans les dossiers européens.

Mme Miščević a enfin insisté sur son objectif de « faire entrer la Serbie dans l’Union européenne et l’Union européenne en Serbie », souhaitant par là même diffuser les valeurs européennes dans le pays.

Dernière modification : 26/04/2017

Haut de page