Union européenne - Nomination de Miroslav Lajcak comme représentant spécial pour le dialogue entre Belgrade et Pristina (3 avril 2020) [sr]

Communiqué officiel, disponible sur le site du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères.

JPEG

La France salue la nomination de Miroslav Lajcak comme représentant spécial de l’Union européenne pour le dialogue entre Belgrade et Pristina et les autres questions régionales concernant les Balkans occidentaux.

Le différend entre le Kosovo et la Serbie est un enjeu de sécurité européenne. La France soutient pleinement la médiation de l’Union européenne pour parvenir à la conclusion d’un accord global, définitif et juridiquement contraignant entre les deux parties, qui contribuera à la stabilisation durable des Balkans occidentaux et au rapprochement européen des deux pays.

A ce stade, il est essentiel que le dialogue entre Belgrade et Pristina, interrompu depuis près d’un an et demi, reprenne dans les meilleurs délais. La France, qui est engagée, avec l’Allemagne et en coordination avec l’Union européenne, pour faciliter la reprise du dialogue appelle les deux parties à consentir les gestes nécessaires pour y parvenir. Dans le contexte de la crise sanitaire actuelle, les relations de bon voisinage et la coopération régionale sont d’autant plus indispensables.

Miroslav Lajcak pourra compter sur le plein soutien de la France dans l’exercice de ses fonctions.

Retrouvez le communiqué original ici.

Dernière modification : 09/04/2020

Haut de page