Visite de M. Harlem Désir

Le Secrétaire d’Etat chargé des Affaires européennes, M. Harlem Désir, s’est rendu en Serbie, un an après la visite à Belgrade du Premier Ministre Manuel Valls et le jour de la remise du rapport de progrès de la Commission, pour saluer ses efforts de rapprochement avec l’Union européenne et encourager ses responsables à poursuivre dans la voie des réformes.

Le Secrétaire d’Etat aux affaires européennes, M. Harlem Désir, a effectué une visite en Serbie les 9 et 10 novembre.

Dès son arrivée, M. Harlem Désir s’est recueilli devant le Monument de reconnaissance à la France, symbole de l’amitié franco-serbe situé dans le parc de Kalamegdan, aux côtés de la ministre de l’Intégration européenne, Mme Jadranka Joksimovic et du Maire de Belgrade, M. Sinisa Mali. La chorale de l’école française était présente.

JPEG

M. Désir s’est entretenu avec le Premier ministre, M. Aleksandar Vucic, le Vice-premier ministre et Ministre des affaires étrangères, M. Ivica Dacic, la Présidente du Parlement, Mme Maja Gojkovic, la Ministre sans portefeuille chargée de l’intégration européenne, Mme Jadranka Joksimovic, le Ministre chargé de sports et de la jeunesse, M. Vanja Udovicic, le Maire de Belgrade, M. Sinisa Mali.

JPEG

JPEG

Les entretiens ont permis de réaffirmer l’excellence des relations franco-serbes et le soutien apporté par la France à l’intégration européenne de la Serbie. Le Secrétaire d’Etat s’est félicité du ton positif du rapport de progrès de la Commission européenne, qui recommande notamment l’ouverture des chapitres 32 et 35 d’ici la fin de l’année. M. Désir a également souhaité que l’ouverture des chapitres 23 et 24 intervienne aussi vite que possible en 2016, afin de permettre à la Serbie de disposer d’une feuille de route précise pour progresser dans le domaine de la réforme de la justice, de l’état de droit, de la lutte contre la corruption et la criminalité.

JPEG

Le Secrétaire d’Etat a salué l’attitude constructive de la Serbie en faveur de la réconciliation et de la coopération régionale, notamment avec l’Albanie et la Bosnie–Herzégovine. L’engagement des autorités serbes pour faire progresser le dialogue avec Pristina à également été salué. M. Désir a souligné la priorité que constituait la région pour la France et évoqué les priorités qui structureraient la conference sur les Balkans occidentaux qui sera organisée à Paris à l’été 2016, après les éditions de Berlin et Vienne. Il a notamment insisté sur l’importance de mettre en place, à cette occasion, un Office pour la jeunesse dans réunissant tous les pays de la région et s’inspirant du modèle de l’Office franco-allemand pour la Jeunesse.

JPEG

M. Désir a échangé avec ses interlocuteurs sur les implications européenne de la crise des réfugiés. Il a notamment salué les efforts consentis par le gouvernement, les ONG et l’ensemble de la populaion serbe pour assurer un accueil digne et humain aux réfugiés, dans des conditions pleinement conformes aux valeurs europénnes. Il a visité le centre d’aide aux réfugiés de « Miksaliste » dans le centre de Belgrade.

Le Secrétaire d’Etat a encouragé à la poursuite des réformes économiques, en évoquant les principaux projets d’investissement susceptibles de renforcer les relations économiques bilatérales et en saluant le dynamisme des entreprises françaises en Serbie, dont il a pu rencontrer plusieurs représentants à l’occasion de son déplacement.

JPEG

Le Secrétaire d’Etat, accompagné de son homologue Mme Jadranka Joksimovic, a participé à la cérémonie de remise de doubles-diplômes, français et serbe, aux étudiants du Master en intégration européenne de la Faculté de droit de Belgrade, mené en partenariat avec l’Université de Nancy. Il a rendu hommage au dynamisme de la coopération universitaire franco-serbe et rappelé l’objectif de la France de tripler le nombre des étudiants serbes accueillis en France en le portant à 1800.

M. Désir a eu des échanges avec l’Ombudsman et des représentants de la société civile.

JPEG

Il a achevé sa visite avec une interview avec plusieurs journalistes de la presse française (AFP) et serbe (Fonet, Beta et Danas).

Dernière modification : 11/11/2015

Haut de page