Vœux de l’ambassadeur Mondoloni à la communauté française

Le 24 janvier 2019, l’ambassadeur Mondoloni a convié la communauté française à l’Ambassade afin de lui présenter ses vœux pour la nouvelle année. Dans son discours, l’ambassadeur a tenu à souligner que 2018 avait été une année favorable pour les relations franco-serbes, avec des succès qui contribué au renforcement de la coopération franco-serbe.

Plusieurs ministres français s’étaient rendus en Serbie – ministres des affaires étrangères et des sports, secrétaire d’Etat aux armées – tandis que plusieurs ministres serbes avaient effectué des visites en France – ministres des affaires étrangères, de la défense et chargé des technologies. De multiples visites parlementaires avaient complété ces échanges.

Le forum d’affaire France-Balkans occidentaux (mai 2018) avait constitué un authentique succès parle nombre d’entreprises représentées, tandis que l’année avait été marquée par la signature de grands contrats significatifs et une relation commerciale qui atteignait désormais un milliard d’euros.

La commémoration du centenaire de la fin de la Première guerre mondiale avait été une importante priorité, avec de nombreux projets menés à bien et les visites à Belgrade des descendants du maréchal Franchet d’Espérey et du général Barrera, major-général de l’armée de terre.

L’achèvement de la restauration du Monument de reconnaissance à la France avait constitué l’aboutissement d’un projet entrepris de longue date par nos deux pays.

L’ambassadeur a ensuite présenté sa vision pour l’année 2019, évoquant de nombreux projets et partenariats sur les plans économique, politique mais également culturel. L’ambassade se mobilisait pour que la visite du président de la République, reportée en décembre 2018, ait lieu le plus tôt possible en 2019.

Cette année sera marquée, en outre, par la commémoration des 180 ans de l’établissement des relations consulaires puis diplomatiques entre la France et la Serbie.

L’ambassadeur a enfin adressé ses vœux à la communauté française pour 2019 sous un angle plus personnel, avant de remettre leur déclaration d’acquisition de la nationalité française à cinq nouveaux compatriotes.

Dernière modification : 25/01/2019

Haut de page